• entrepreneurs & politician lobbying firm
  • Tout savoir sur le pétrole en Afrique

    17/02/2020

    Selon une estimation, plus de 57% des recettes d’exportation de l’Afrique proviennent des hydrocarbures. Les réserves de pétrole confirmées du continent ont augmenté de près de 150 % au cours des quatre décennies, soit entre 1980 et 2020, passant de 53,4 milliards de barils dans les années 80 à bien plus de 130 milliards de barils aujourd’hui.

    Ces données ont convaincu les investisseurs étrangers. Selon une estimation d’Al Jazeera News, alors qu’ExxonMobil – un géant du pétrole basé aux États-Unis – s’est engagé à investir plus de 24 milliards de dollars, son homologue italien ENI prévoit de dépenser presque le même montant dans les secteurs du pétrole et du gaz en Afrique dans un avenir proche.

    Ajoutez à cela l’appétit croissant des Chinois pour le pétrole, un pays de plus d’un milliard d’habitants qui importe d’Afrique déjà 66 % de la totalité de son pétrole, et il est plus que probable que les secteurs pétrolier et gazier de cette partie du monde constituent une mine d’or potentielle pour les investisseurs étrangers et locaux en quête de profits substantiels.

     

    Comment accéder au marché africain du pétrole ?

    Voici les cinq étapes que vous devez suivre pour explorer, extraire, raffiner et distribuer le pétrole africain :

    Étape no.1 : Obtenir des permis de forage et d’utilisation des sols

    La première étape consiste à obtenir des autorités de régulation des permis de forage et d’utilisation des sol. Deux manières différentes de procéder s’offrent à vous. Vous pouvez tout d’abord déposer une demande, attendre des mois le temps que la commission vérifie votre demande et espérer que le permis vous soit enfin accordé.

    Cette procédure ne vous convient pas ? Dans ce cas, vous adjoindre les services d’un lobbyiste est une solution pertinente. Assurez-vous que celui avec qui vous allez passer un contrat possède un réseau important sur le terrain. En fait, il est préférable que vous engagiez tout un cabinet de lobbying car ses connexions seront plus efficaces pour vous aider à obtenir toutes les autorisations mentionnées ci-dessus.

    Étape no. 2 : Signer un bail avec le propriétaire du terrain

    Une fois que vous avez repéré le site où votre géologue affirme qu’il y a de fortes chances de trouver un gisement de pétrole, vous devez obtenir un bail du propriétaire. Ici aussi, le lobbyiste – à condition qu’il ait un avocat à sa disposition – interviendra en votre faveur en établissant les documents de bail appropriés.

    Étape no. 3 : Engager des sous-traitants

    À moins que votre entreprise ne dispose de millions de dollars, pensez à engager des sous-traitants peu coûteux pour effectuer des tâches techniques. Vous pouvez par exemple, avoir recours à une société de prospection géophysique pour obtenir des mesures sismiques du site que vous soupçonnez de contenir des réserves de pétrole. En outre, si vous ne possédez aucune connaissance du marché local, vous pouvez demander à votre cabinet de conseil de vous recommander des entreprises.

    Étape no. 4 : Commencer le forage

    Si les données sismiques révèlent une quantité suffisante de pétrole, vous devez commencer par forer des puits d’exploration. Si selon vos estimations, les réserves sont énormes, faites appel aux services d’une société de forage. De plus, assurez-vous de posséder également tout l’équipement et les fournitures dont vous aurez besoin pour acheminer et stocker le pétrole brut dans des réservoirs.

    Dernière Étape : Développer la zone autour du site

    Une fois que vous êtes certain que le gisement de pétrole est suffisant pour couvrir les vastes sommes que vous allez dépenser pour l’extraire, vous devrez procéder à l’aménagement des environs pour les employés qui travailleront sur le site.

    Outre la construction de routes d’accès au site et de logements pour le personnel, vous aurez besoin de structures permanentes pour les bureaux (bâtiments en briques et mortier) ; vous pouvez également effectuer votre travail de bureau dans des structures temporaires (remorques).

     

    En conclusion

    L’Afrique est sans doute l’avenir de l’humanité, mais le pétrole dans le sol africain est bel et bien l’avenir du continent. Les investisseurs ont tout intérêt à prendre conscience de ce point essentiel s’ils entendent exploiter pleinement cette formidable opportunité offerte par cette région du monde.

    Plus important encore, si les investisseurs souhaitent que l’ensemble du processus décrit ci-dessus se déroule sans heurts, un cabinet de conseil est le partenaire tout indiqué. Grâce à son réseau de contacts sur le terrain et ses relations dans les sphères du pouvoir, ce type d’organisation est tout à fait à même de soulager l’ensemble du processus d’investissement.

     

    Apprenez-en plus sur Lobbying Africa et suivez @ LinkedInTwitterInstagram and Facebook.

    FACEBOOK
    TWITTER
    YOUTUBE
    LINKEDIN
    INSTAGRAM

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Latest News