• entrepreneurs & politician lobbying firm
  • Tout ce que vous devez savoir sur les diamants en Afrique

    03/03/2020

    Outre leur simple beauté capable de déchaîner les passions, les diamants sont une ressource importante pour le monde entier. On estime ainsi que l’Afrique, l’un des continents les plus pauvres du monde, génère la somme colossale de 9,65 milliards de dollars grâce à ses exportations de diamants vers les marchés mondiaux.

    Cette manne a modifié le destin de plusieurs pays tels que le Botswana. Jusqu’aux années 1960, le Botswana était l’un des pays les plus pauvres dans une région les plus pauvres du monde. Aujourd’hui, ce pays est l’un des plus prospères d’Afrique, en partie grâce à l’exportation de diamants qui représente chaque année pour l’État une manne de pas moins de 5,6 milliards de dollars.

    Le commerce des diamants profitent également aux habitants d’autres pays africains. À titre d’exemple, l’Angola génère plus d’un milliard de dollars en exportant des diamants. L’industrie minière du diamant de la République démocratique du Congo emploie plus de 200 000 personnes. L’Afrique du Sud, où se trouve le siège de la société De Beers, perçoit 1,5 milliard de dollars sur les exportations de ses pierres précieuses.

    Ces chiffres devraient convaincre les investisseurs souhaitant se lancer dans le secteur du diamant des nombreux avantages du marché africain. Alors que la demande mondiale en diamants devrait atteindre 26 milliards de dollars, le secteur sous-exploité du diamant en Afrique est une mine d’or potentielle pour les investisseurs locaux et étrangers.

     

    Comment accéder au marché africain du diamant ?

    Voici les cinq étapes que vous devez suivre pour extraire, raffiner et distribuer les diamants africains :

    Étape no. 1 : Trouver les sites où se trouvent les diamants

    La première étape consiste à étudier la localisation des diamants. Presque toutes les entreprises emploient des géologues afin d’analyser et d’identifier les zones où se trouvent des gisement de diamants. Une fois sur le site envisagé, les géologues examineront plusieurs facteurs afin de déterminer si la zone est apte ou non à l’extraction de diamants.

    Étape no. 2 : Obtenir des permis d’exploitation minière et d’utilisation des terres

    Les investisseurs peuvent déposer une demande pour obtenir ces permis, mais étant donné les structures de gouvernance en Afrique, nous vous recommandons d’éviter cette voie. Au lieu de faire face aux nombreux obstacles bureaucratiques et administratifs, allouez-vous les services d’un lobbyiste. Les meilleurs d’entre eux, comme Lobbying Africa, ont des contacts qui leur permettent d’obtenir tous les permis en quelques semaines seulement.

    Étape no. 3 : Recruter des employés, établir des contrats

    Pour engager des mineurs, vous devez être en contact avec les agences locales de main-d’œuvre. Il est préférable de déléguer cette tâche à un cabinet de conseil, car ce dernier possède un vaste carnet d’adresses sur le terrain, et connait bien les agences de recrutement, vous aidant ainsi à constituer une main-d’œuvre expérimentée.

    Une fois les compétences nécessaires recrutées, l’étape suivante consiste à établir des contrats de travail. Ces contrats sont généralement rédigés par un avocat. La plupart des sociétés de conseil ont dans leur service juridique des personnes tout à fait à même de vous aider à établir de tels accords.

    Étape no. 4 : La mine et le polissage des diamants

    Après avoir engagé des mineurs expérimentés, investi dans les outils nécessaires à l’extraction des diamants et mis en place des installations de stockage adéquates pour les diamants – ainsi que de nombreux autres éléments qui débordent du cadre de cet article, vous serez alors en mesure de commencer l’exploitation de votre mine.

    La phase d’extraction est généralement suivie par le polissage des diamants, car les diamants bruts ont une valeur inférieure sur le marché mondial.

    Étape no. 5 : Exporter les diamants

    Pour exporter des diamants sur les marchés mondiaux et générer des profits importants, une société d’extraction de diamants doit disposer de deux éléments : un portefeuille de clients étrangers prêts à acheter les produits et les documents nécessaires pour permettre aux diamants de franchir les frontières internationales avec un minimum de difficultés.

    Lobbying Africa est capable de vous aider sur ces deux points. Nous sommes spécialistes de l’Afrique et disposons de notre propre service juridique, ce qui nous permet de vous aider à préparer des documents qui faciliteront la circulation transfrontalière de vos diamants. Nous avons également des contacts avec des détaillants de diamants dans le monde entier, que nous pouvons mettre à profit afin de placer vos produits sur le marché.

     

    En conclusion

    La seule raison pour laquelle nous avons cité comme exemples des pays qui ont su tirer profit de l’industrie du diamant, et non des entreprises, est simple : il existe bien trop de sociétés florissantes dans ce secteur pour pouvoir les citer toutes. Et si vous disposez, vous aussi, du capital nécessaire pour investir dans l’industrie du diamant en Afrique, ce secteur constitue une excellente opportunité.

     

    Apprenez-en plus sur Lobbying Africa et suivez-nous @ LinkedInTwitterInstagram and Facebook.

    FACEBOOK
    TWITTER
    YOUTUBE
    LINKEDIN
    INSTAGRAM

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Latest News