• entrepreneurs & politician lobbying firm
  • 10 Steps To SUCCESSFULLY EXPAND YOUR BUSINESS IN AFRICA

    10 étapes pour réussir l’expansion de votre entreprise en Afrique

    10/09/2019

    Vous n’arrivez pas à développer votre activité en Afrique ? Vous ne savez pas comment toucher l’intégralité des marchés sur l’ensemble du continent ? Lisez la suite, cet article vous fournira de précieux conseils.

    Supposons que votre entreprise ne soit implantée que sur un marché national : vous ratez non seulement une opportunité de croissance que représente tout le continent africain, mais également celle de réaliser des profits plus importants. En fait, avec plus de 1,2 milliard de consommateurs vivant en Afrique – et ce chiffre devrait grimper jusqu’à 1,7 milliard d’ici 2030 – qu’attendez-vous pour développer votre activité en Afrique ?

    Voici 10 étapes à suivre pour vous aider à y parvenir :

    Étape 1 : Élaborez un plan d’attaque

    Vous avez décidé de vous internationaliser ? Très bien, vous devez commencer par des analyses de marché et planifier votre succès futur sur les marchés au niveau du continent entier. Certains facteurs susceptibles de devenir problématiques – tels que les droits de douane, les conversions de devises et la logistique – seront également à prendre en compte. Au cas où vous vous sentiriez dépassé, sachez néanmoins qu’une recherche sur Internet peut vous fournir de précieux conseils qui vous aideront à concrétiser votre projet.

    Étape 2 : Déterminez exactement ce que vous allez vendre

    Cela peut sembler évident, mais en plus de proposer des produits ou des services que vous souhaitez vendre à l’étranger, le marché pour ces produits ou services doit déjà exister. Cela signifie que même si votre produit ou service trouve son marché dans un pays donné, vous devez vous assurer qu’ils attireront également les consommateurs sur l’ensemble du continent africain.

    Étape 3 : Établissez un plan pour l’export

    En fonction du pays où vous vivez actuellement, vous pouvez avoir recours au Guide de base pour les exportations afin d’élaborer un programme d’exportation pertinent. Qu’il s’agisse des exigences de licence, de questions logistiques, des stratégies pour fixer vos prix ou des droits de douane, ce guide répond à toutes les questions que vous allez vous poser.

    Étape 4 : Effectuez des analyses de marché

    Que vous vous appuyiez sur une forme de recherche primaire (directe) ou secondaire (indirecte), il est impératif de déterminer les principales destinations finales de vos produits ou services. Vos recherches doivent également se  pencher sur des problèmes tels que les droits de douane, les taxes et la compétitivité des prix de vos produits et leurs canaux de distribution potentiels.

    Étape 5 : La segmentation du marché

    Combien de clients potentiels votre entreprise peut-elle attirer dans un pays donné ? Quelles stratégies votre entreprise doit-elle mettre en œuvre pour sensibiliser ses clients ? De telles questions trouveront une réponse une fois que vous aurez procédé à la segmentation du marché des pays que vous avez l’intention de cibler.

    Étape 6 : Cernez vos concurrents

    Comme vous le savez peut-être déjà, le marché que vous avez l’intention de cibler peut déjà comprendre un certain nombre d’entreprises proposant les mêmes (ou presque) produits que les vôtres. Par conséquent, avant de vous lancer, il est essentiel d’effectuer une analyse de vos concurrents sur le marché potentiel. Une façon d’y parvenir est d’obtenir de l’aide à partir de ce kit pour l’import/export.

    Étape 7 : Vérifiez les exigences réglementaires, de conditionnement ou d’étiquetage

    Peu de gens le savent, mais l’étiquetage « Made in the USA », par exemple, n’est pas acceptée dans tous les pays d’Afrique. La majorité des pays, en effet, souhaitent que les entreprises étrangères étiquettent leurs produits dans leur langue nationale. Autre élément à prendre en compte, renseignez-vous également sur les exigences particulières en matière d’étiquetage pour les produits ou services que vous avez l’intention de vendre.

    Étape 8 : Commercialisez votre produit dans le cadre de salons professionnels

    Dans le cadre d’une étude de marché, une autre façon de sonder le marché consiste à présenter votre produit sur un salon professionnel. La plupart des pays africains organisent des salons commerciaux où les investisseurs étrangers présentent leurs idées afin de valider l’intérêt du public.

    Étape 9 : Testez votre produit sur un marché simple à pénétrer

    Au cas où vous vous poseriez la question, les marchés qui sont faciles à cibler ont trois caractéristiques en commun : ils érigent moins de barrières à l’entrée pour les entreprises étrangères, ils possèdent des exigences réglementaires plus faibles et les formalités administratives sont moins lourdes.

    Étape 10 : Tournez-vous vers les organismes gouvernementaux pour bénéficier d’aides

    Puisque vous allez cibler un pays favorable aux investisseurs, vous pouvez obtenir des ressources gratuites ou à faible coût auprès d’organismes gouvernementaux au sein des pays ciblés. Préparez une liste de ressources que vous pouvez obtenir, puis contactez les institutions. Cela vous permettra certainement d’avoir recours à des ressources inestimables, propres au marché que vous ciblez et qui bénéficieront grandement au développement de votre activité.

     

    Apprenez-en plus sur Lobbying Africa et suivez-nous @ LinkedInTwitterInstagram and Facebook.

    FACEBOOK
    TWITTER
    YOUTUBE
    LINKEDIN
    INSTAGRAM

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Latest News